Stab du Pirélec
Modélisme et construction

Monthly Archives: janvier 2014

Stab du Pirélec

Le stab est construit avec la même méthode que pour les ailes. Quelques petites différences quand même, l’épaisseur est assez faible donc on ne peut pas faire une sortie verticale au bord d’attaque. Cela induirait une trop forte courbure sur le mylar. Donc j’ai fait une sortie en X avec des angles de 25 degré.

IMGP7803

J’ai aussi placé une bande de tissu d’arrachage sous le bord de fuite qui est recoupé 2mm plus juste. Cela permet un meilleur collage de la 2ème peau.
IMGP7804

Le poids avant coffrage une fois la fibre du BA posée est de 54g. Pour la peinture, j’ai choisi d’utiliser une peinture de marque Luxens pour mur. Il faut trois couches pour opacifier le mylar. L’incision sur le mylar au BA permet aux cotés de se rejoindre en pointe.

IMGP7806

Pour chaque peau, il y a 3 couches de 100g. Cela donne 48g de fibre et 30g de résine. Le poids est 125g après coffrage et enlèvement des chutes. Bonne surprise, la peinture est assez légère, contrairement à la peinture pour plafond. Le rendu est également très joli avec un beau miroir…

Une fois la première peau sèche, deux trous sont creusés et remplis de microballons aux endroits des trous de fixation.
IMGP7807

Voila le résultat après perçage des trous de fixation.
IMGP7809

Le volet du stab est ensuite découpé. Les champs sont finis avec du microballon teinté avec la peinture.

L’articulation est réalisée avec du silicone transparent. C’est Pierre Emery qui m’a appris. Il faut d’abord poser un scotch avec l’épaisseur d’une carte à puce entre le stab et le volet. Pour poser le silicone, j’utilise une toute petite seringue dont le bout est taillé en biseau. Comme cela on arrive à mettre très peu de silicone. Le scotch doit être de bonne qualité et bien adhérer pour que le silicone ne bave pas sur l’extrados. Une fois le silicone posé, on laisse sécher une nuit dans la dépouille.

IMGP7813

Pour fixer le stab, j’ai collé dans le fuseau un renfort en CTP dans lequel sont posés 2 écrous à griffe.

IMGP7812

Le poids final est de 220g, après pose de microballon sur les saumons.

La commande est faite par un servo situé en bout de fuseau.

IMGP7897


J’ai commencé à faire un deuxième stabilisateur plus grand pour augmenter le volume de stab. Le premier stab faisait 13.4dm2, le second fait 16.1dm2. Pour réduire le poids, je l’ai coffré avec 2x100g en fibre sauf pour la partie centrale et la surface du volet.

Le mylar est trop rigide pour de petites ailes et ne se courbe pas assez au bord d’attaque. J’ai utilisé du plastique pour impression offset qui est moins rigide. Le problème est que cela entraîne plus d’ondulations. Une solution est d’utiliser deux couches de plastiques sauf au niveau de la courbure du bord d’attaque. On a une meilleure rigidité là ou c’est nécessaire et moins là ou il ne faut pas.

Devis de poids:
Polystyrène: 54g
Après 1 peau: 135g
Après 2 peaux et renforts en micro-ballon pour les passages de vis: 205g

Le stabilisateur devrait sortir au même poids que le précédent. 2x100g semblent suffisant pour obtenir une peau qui ne marque pas.