Le GambiTron, remorqueur électrique de 2,80m
Modélisme et construction

Monthly Archives: novembre 2015

Le GambiTron, remorqueur électrique de 2,80m

IMGP3460

Pour remplacer le défunt Pirelec, il fallait une nouvelle cellule. Loic, concepteur du Gambi, remorqueur thermique, avait un fuseau et une aile en attente d’équipement, d’où l’idée de réutiliser l’électronique du Pirelec.

IMGP3468

Voila la photo de famille, on voit à droite le Gambi thermique, et à gauche le Gambi électrique ou GambiTron. La surface de l’aile est de 100 dm2. La garde au sol de l’axe moteur est de 40cm, avec des roues de 100mm.

Le GambiTron est équipé avec un moteur Rotomax 50cc et des accus LIPO 12S 8000ma ou LIFE 15S2P. Le contrôleur est un YEP 120A opto. L’hélice est une Biela 23×8. Le poids est de 11.5Kg en ordre de vol. Sachant que les batteries pèsent 2.5Kg, cela donne un poids de cellule et ailes de 9Kg. Ce n’est pas énorme, car la cellule du Gambi a été construite autour d’un 3W 85B2 avec échappement Y suivit d’un pot dans un tunnel, et donc les renforts en conséquence.

Voici un devis de poids détaillé:

Item Poids (g)
Fuselage non équipé avec train 2600
Accus 2 500
Ailes 2 240
Moteur 1 170
2 x Accus de réception LIFE 2300ma 2S 344
Stabilisateur 372
6 servos 325
Capot 200
Clef d’aile 195
Hélice 165
Controleur YEP 170
Électronique de réception 145
Masse non déterminée, batis, commandes, … 1274
Total 11 500

IMGP3461

Le moteur est un peu perdu dans ce grand capot. Par contre, il n’y a pas de problème de ventilation…

DSC_0981

Colonnettes et plaque avant en Alu. Loic a fait du beau boulot pour le montage du moteur, c’est léger et très solide.

DSC_0977

C’est bien utile un tour quand on sait s’en servir…

DSC_0980

Le contrôleur est monté sur une platine support en alu qui facilite le refroidissement et un démontage éventuel. Une sonde UniSens-E permet la mesure des paramètres moteur (V, A, vitesse de rotation), ainsi que celle de l’altitude. C’est le couteau suisse pour le remorquage.

IMGP3472

Les accus sont montés par du grip sur une planche. Le montage est très solide. On peut secouer dans tous les sens, cela ne se détache pas. En plus, on peut ajuster le centrage en déplaçant les accus.

IMGP8202

La planche vient s’insérer dans une glissière et est fixée par une vis sur molette. Pour le moment, l’accès se fait par le dessus en enlevant l’aile. Juste 4 vis à démonter. Cela permet de faire une pause entre 2 séries de remorquages. Une autre solution serait une aile en 3 parties avec un tronçon central évidé pour le passage des accus.

IMGP3477

Le Gambitron est équipé en Jeti: double alimentation MaxBEC 2D, récepteur R18 avec Satellite, expandeur, UniSens-E. Il y deux accus de réception LIFE.

IMGP3473

Le crochet de remorquage est monté sur le coté droit du remorqueur. Cette solution permet d’éviter les effets de couple lors du remorquage.
IMGP3475

Le premier vol a eu lieu le 22/11/2015. Le modèle est très sain, sûrement un peu trop avant. L’atterrissage est facile, il faut juste bien arrondir. Il y a pratiquement 4000W de disponible avec les accus 8000ma.

Voila un petit graphe qui résume le remorquage d’un planeur Lunak Reichard 4m 6Kg à l’altitude de 300m. La consommation est de 1100ma. On monte en moyenne à 10m/s. On peut donc faire 6 remorquages avec des 8000ma, il faut arrêter vers 6500ma pour ne pas abimer les Lipo.

Lunak-Zippy8000

Voila, les deux réalisateurs sont très heureux, il ne reste qu’à optimiser un peu… et surtout remorquer…. En fait, c’est les voisins qui vont être contents le dimanche après-midi…